Pourquoi dessiner ?

Pour ce faire plaisir, pour être dans l’instant présent hors des soucis et autres préoccupations, pour affiner nos perceptions visuelles, pour être créatif, pour raconter, parler, montrer, inventer, ……………. Et pour mieux se connaître !

Au programme nous verrons comment :

  • Dédramatiser devant la feuille blanche et aller à la rencontre de votre propre écriture
  • renforcer votre assurance en trouvant par vous-même les solutions adaptées.
  • Evaluer les proportions, les distances, les angles grâce à la perspective à vue.
  • Mettre en relief votre œuvre, grâce aux ombres et lumières, afin de lui donner de la force et plus de vie.
  • Dessiner un portrait
  • Utiliser l'encre pour les ombres

ORGANISATION

 Sur  4 journées réparties sur deux modules :

-          Les bases (2 jours) et le portrait (2 jours)

           Le matin : de 9h30 à 12h30

          L'après-midi : de 13h30 à 17h  (soit 6h30 par jour)

-          Pause dans la matinée et dans l'après-midi : eau, thé et café vous sont offerts.

Sur 5 journées méthode complète approfondie

Prix du stage

          -  110 euros pour 1 module de 2 jounées

          -  200 euros pour deux modules soit 4 journées

           - 250 euros Méthode complète approfondie sur 5 journées

  Matériel et fourniture : vous n’avez rien à apporter les feuilles sont fournies et le matériel de base nécessaire est mis à disposition durant le stage.

 « Dessiner grâce au cerveau droit »

D’après la méthode de Betty Edwards

 Lorsque vous êtes devant un paysage et le contemplez, observant ses reliefs, sa couleur, ses ombres, ses volumes…vous êtes juste totalement présent, mais dès que vous nommez sa beauté, la juger, vous cessez de voir, vous êtes déjà ailleurs.

 Le cerveau de l’homme ressemble aux deux moitiés d’une noix communiquant par le centre : l’hémisphère gauche et l’hémisphère droit. Le système nerveux est relié de manière croisé et chacun des hémisphères contrôle le côté opposé du corps.

L’hémisphère gauche est symbolique, linéaire, objectif, il est vigoureux, droit, sage, sans fantaisie,  puissant.

L’misphère droit est imaginatif, rêveur, intuitif, subjectif, relationnel, global, et intemporel, c’est grâce à lui que nous comprenons les métaphores, que nous créons de nouvelles idées, il relève de l’intuition.

 Pour dessiner il faut d’abord « Apprendre à voir »

 Le système de symboles a été mis en place dans l’enfance, c’est pourquoi il est toujours d’actualité à l’âge adulte. Il est important de mettre votre système de symboles de côté pour dessiner exactement ce que vous voyez. C’est l’ABC du dessin, la base, qui permettra ensuite d’évoluer vers le dessin imaginatif, la peinture et la sculpture.

Dans cette méthode de dessin (d’après Betty Edwards) nous devrons « débrancher » la partie gauche de notre cerveau,  qui analyse ce qu’elle voit en le traduisant à sa manière, par des symboles. Pour « se brancher » sur la partie droite du cerveau, afin d’atteindre un mode de conscience plus présent.

En étant attentif à ce moment présent, et dans cet instant-là on perd toute notion du temps et on ressent une sensation de sérénité.

 Le dessin réaliste, qui reproduit ce qui est devant vous,  est important car il permet de voir « en profondeur », tel que cela est, ce qui vous donnera confiance en vos aptitudes créatives.

Il vous permet d’emmagasiner des informations sur la forme des personnages, des objets, de choses et éléments variés et de les mémoriser. Et tout cela vous mènera vers d’autres ressources beaucoup plus créatives et personnelles.

 Plus vous percevez clairement le monde extérieur et plus vous le dessinez fidèlement. Etant donné que le dessin vise à rehausser vos facultés perceptives, votre style personnel et votre manière unique et précieuse de dessiner émergeront intacts. A mesure que vous apprendrez à voir, votre technique de dessin s’améliorera et vous constaterez que votre style personnel s’ébauche. C’est cela votre style. C’est votre signature.

 La signature

Votre signature est un dessin, elle est faite de trais qui sont l’expression de votre personnalité, elle représente le langage non verbal de votre identité. Vous la retrouverez dans vos dessins, dans les traits qui le construisent.

 Le choix du portrait est dû en partie parce que les débutants s’imaginent qu’il est le sujet le plus difficile, avec le corps humain. En fait, tout sujet complexe permet une conversion vers le cerveau droit plus facilement. Cependant la réalisation d’un portrait ressemblant entraine une gratification très intense.

 ************************

 Les exercices sont conçus de manière à rehausser de multiples façons votre assurance dans la façon dont vous opérez vos choix et résolvez vos problèmes. Ils vous permettront de lever les inhibitions dues aux vieilles habitudes de perception visuelle et à libérer vos aptitudes réelles.

Tous ces exercices vous permettront de mieux comprendre le fonctionnement de votre cerveau et du travail que ses deux hémisphères font individuellement, en coopérant ou en étant en conflit.

La main et le crayon sont des outils neutres qui ne font qu’obéir à l’œil, l’important est de voir et de bien voir.

L’apprentissage de cette méthode se fait  par petits pas avec des exercices conçus pour réveiller la partie droite du cerveau, un peu endormie.

C’est dans cet état de bien être que vous pourrez voir différemment et par la suite dessiner ce que vous voyez avec une ressemblance remarquable.

***********************